matthey-optique sa
 

Verres de lunettes


Verres organiques (matière plastique):
Ils sont fabriqués à partir de matériaux d'une qualité exceptionnelle. La qualité optique est similaire à celle des verres minéraux, mais ils sont quasiment incassables et bien plus légers. Il est possible de les faire fumés et de les traiter avec des couches antireflets. Pour les rendre plus résistants contre les rayures, ils sont souvent traités avec des couches durcissantes. En général, la protection ultraviolette est supérieure aux verres minéraux.

Verres minéraux:
Ces verres se composent en principe d'oxyde de silicium .Pour les produits optiques, le verre doit être absolument pur. La qualité du verre qui est utilisé pour la fabrication des lentilles des instruments optiques ou des verres de lunettes ne doit pas être confondue avec la qualité du verre simple, utilisé pour le verre à vitres.

Verres à haut indice:
Si de la lumière s'introduit dans une matière transparente, elle est déviée de sa trajectoire dans une certaine mesure. Cette déviation et la forme des verres de lunettes définissent la puissance du verre. Dans l'utilisation, les matières en verre qui dévient plus fortement la lumière permettent de fabriquer des verres de lunettes plus minces, malgré de fortes corrections de la vue. Pour la fabrication des verres de force moyenne à forte, on utilise de la matière à haut indice. Ceci permet d'obtenir des lunettes plus légères et plus esthétiques.

Verres photochromiques:
Ces verres adaptent leur teinte à la luminosité de circonstance, ils réagissent uniquement à la lumière UV. La couleur, la teinte de base et la teinte maximale dépendent de l'intensité des rayons et partiellement de la température. En général, l'absorption se trouve entre environ 10 et 75 %.

Traitement anti-reflet:

Chaque face du verre de lunettes réfléchit la lumière. Cette réflexion provoque une perte de lumière et une diminution des contrastes. Les sources de lumière se trouvant derrière la personne qui porte des lunettes (par exemple lampes pour lecture, phares de véhicules) se  réfléchissent dans les verres de lunettes et provoquent des images qui peuvent éblouir ou s'avérer gênantes. En même temps, les yeux du porteur de lunettes sont mois visibles. Par un procédé compliqué, une couche dure et de moins d'un millième d'épaisseur peut-être appliquée (par vaporisation). Cette couche antireflet réduit, dans une certaine mesure, la réflexion gênante; le confort de vue est de ce fait considérablement amélioré. Des couches antireflets sont applicables sur toutes les sortes de verres de lunettes. 

Verres de lunettes double foyer:

Les verres double-foyer permettent de voir de près et de loin. C'est la raison pour laquelle  ces verres se composent d'un segment intégré pour la vision de près. Ce segment peut être de forme et de grandeurs variées.



Verres "Double foyer" en coupe transversale

Verres progressifs:
Le passage de la zone de vision de loin à la zone de près est progressif et n'a pas de segment apparent. Ce système permet donc une vision de loin, de près et aussi intermédiaire. Cela permet à l'œil de toujours trouver la zone de vision idéale en fonction de ces besoins. Cette méthode combinée est prévue pour les presbytes.